Quel prix pour la pose d’un parquet flottant m2 sans fourniture ?

prix pose parquet sans fournitrure

L’intérieur aussi bien que l’extérieur est à prendre en compte pour apprécier la beauté d’une maison. Il importe donc de faire les bons choix en ce qui concerne la décoration. Aujourd’hui il est possible d’utiliser des parquets flottants pour couvrir le sol d’un appartement en lieu et place des carreaux. Mais ce projet a un coût variable en fonction des options disponibles. Découvrez !

Qu’est-ce qu’une pose de parquet flottant sans fourniture ?

Le parquet est un assemblage de bois utilisé pour revêtir le sol tout en le garnissant. Il est flottant parce qu’il n’est pas fixé sur un support, le sol en l’occurrence. On parle donc de pose de parquet flottant lorsque les lames des parquets sont assemblées entre elles de manière à obtenir l’effet recherché. Par ailleurs, le prix de sa réalisation peut être fixé sans tenir compte des frais de fourniture. On parle alors de pose de parquet flottant sans fourniture.

Les différents types de pose de parquets

devis pose parquet flottant sans fourniture

Il existe plusieurs méthodes de pose de parquets et chaque procédé comporte son lot d’avantages et d’inconvénients.

La pose collée

La pose collée consiste à coller le plancher au sol en utilisant une colle adaptée. Pour une pose collée de parquets, il est nécessaire d’ajouter une sous-couche isolante, surtout pour les pièces humides et les sols qui bénéficient d’un système de chauffage ou de rafraîchissement. Le parquet peut être posé sur une chape de ciment. Il peut aussi se mettre sur un ancien revêtement en cas de rénovation. Son prix varie entre 35 € et 90 €/m2.

La pose clouée

La pose clouée est faite sur des lambourdes ou sur des poutres, et consiste à clouer les parquets sur le support. C’est la technique la plus ancienne de pose de parquet qui soit. Elle convient à des pièces à l’étage.

Par contre, il s’agit d’un ouvrage très exigeant qui demande des compétences techniques avérées dans le domaine. C’est pourquoi ces travaux nécessitent l’intervention d’un professionnel qualifié. Petite précision, les parquets massifs sont les plus adaptés pour ce type de pose. Prévoyez entre 40 € et 100 €/m2.

La pose flottante

Si votre sol est stratifié et que vous avez choisi les parquets contrecollés pour revêtir l’intérieur de votre maison, la pose flottante est l’option la plus indiquée pour votre satisfaction. La pose flottante peut se faire sur un ancien parquet, sur un support aggloméré, ou encore sur une chape de ciment.

La réalisation est simple et très facile. La méthode offre la possibilité de remplacer facilement un parquet lorsqu’il est défectueux. En cas de rénovation, il est aussi facile de retirer les parquets. Cependant, il peut se poser un problème de bruit avec ce type de pose. Pour faire une pose flottante de parquets, il faut prévoir entre 30 € et 85 €/m2.

Type de pose Prix moyen (hors fourniture)
Pose collée35 € — 90 €/m²
Pose clouée40 € — 100 €/m²
Pose flottante30 € — 85 €/m²

Quel type de parquet pour une pose flottante ?

pose de parquet flottant sans fourniture

Lorsqu’on opte pour une pose flottante, il faut choisir le parquet en conséquence. Il existe plusieurs types de parquets et chaque type peut correspondre à un type de pose qu’à un autre.

Le parquet massif

Le parquet massif est constitué d’une pièce de bois noble dont la robustesse et la durée de vie restent inégalables, quoi que cela varie en fonction de l’essence du bois. Le parquet massif est assez épais (entre 15 et 25 mm) et peut durer jusqu’à cent années. Mais c’est aussi le type de plancher le plus coûteux sur le marché. Son prix varie entre 35 € et 200 €/m2.

Le parquet contrecollé

Le parquet contrecollé est constitué de plusieurs couches de bois. On distingue entre deux et trois couches dont une couche d’usure en bois noble, une couche en bois tendre et une autre couche en aggloméré. Il coûte entre 25 € et 120 €/m2.

Le parquet stratifié

Le parquet stratifié est également constitué de trois couches. Chaque couche est une fibre de bois qui joue un rôle spécifique, et formant avec les autres, une lame. Le prix du revêtement stratifié est le plus abordable sur le marché. Il peut coûter entre 10 € et 55 €/m2. Le parquet contrecollé et le parquet stratifié sont ceux adaptés à la pose flottante.

Type de parquet Prix (hors fourniture)
Parquet massif35 € — 200 €/m2
Parquet contrecollé25 € — 120 €/m2
Parquet flottant10 € — 55 €/m2

Quel prix au m² pour la pose d’un parquet flottant selon l’état du sol ?

prix pose parquet sans fourniture

L’état du sol est un paramètre prépondérant pour fixer le coût de la pose de parquet. Il en est ainsi parce qu’en fonction de cet état, le poseur de parquets peut être amené à effectuer des travaux préparatoires à la pose des parquets. Ainsi donc, le coût peut facilement changer.

Sur une surface non plane

La planéité du sol est requise pour la pose de parquet. Il faut que la surface sur laquelle la pose va être effectuée soit plane pour permettre une bonne pose des parquets. Cela évite également que les lames des parquets soient disproportionnées par endroit.

Dans le cas où la surface n’est pas plane, le poseur devra procéder préalablement au ragréage. Il s’agit bien entendu d’un préalable qui va vous coûter quelques billets (jusqu’à 10 €).

En cas de rénovation

Si la pose doit se faire dans un bâtiment ou une pièce en rénovation, la présence de carrelage ou d’anciens parquets complique les travaux.

Il est vrai qu’on peut poser les parquets sur du carrelage, mais le poseur peut aussi être amené à enlever le carrelage avant de procéder à la pose des parquets.

De la même manière, il peut avoir à installer les anciens parquets avant de poser les nouveaux. Cela demande des efforts supplémentaires qui, conséquemment, arrondissent le coût des travaux. Il peut donc avoir un supplément allant jusqu’à 20 € sur le tarif de la pose.

Pose sur surface non plane Prix moyen (hors fourniture)
Pose collée45€ à 100 €/m2
Pose clouée50 € à 110 €/m2
Pose flottante40 € à 95 €/m2
Rénovation de parquet Prix moyen (hors fourniture)
Pose collée 55 € à 110 €/m2
Pose clouée 60 € à 120 €/m2
Pose flottante 50 € à 105 €/m2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *